Horizons

Chronique littéraire publiée dans l'Eau vive

Ian C Nelson

Fable à la chinoise

Etcétéra s’arrêta pile, ne pouvant point avancer d’un pas, même en s’écrivant en toutes lettres. Arrivé à la fin d’une phrase, etcétéra se trouvait planté devant l’abime. En abréviation, personne n’osait lui attacher les trois points de suspension, même si, etc. voulait bien évoquer tout un monde supplémentaire à l’énoncé. Son jumeau Et Alia – d’un ton familier et al. – lui gloussait en pleine figure, car dans les deux occurrences, celui-ci étalait aisément toute une foule d’écrivains et de philosophes pour continuer le débat. Face à cette supériorité, Et Al ne pouvait pas se priver du plaisir de lancer goulûment à son frangin des insultes, telles que « Va te faire voir chez les Grecs, etc. !»

Article précédent Soupir d’ange
Prochain article Fragment nocturne
Imprimer
2848 Noter cet article:
Pas de note

Ian C NelsonIan C Nelson

Autres messages par Ian C Nelson
Contacter l'auteur

Theme picker

Contacter l'auteur

x

Titres

Soupir d’ange

Karen Olsen 0 3316 Note de l'article: Pas de note

Je n’ai jamais vu ma sœur passer la vadrouille, faire la vaisselle ou sortir les poubelles, sauf si maman menaçait de la punir.

La nouvelle orthographe

Micro-nouvelle d'Ian C. Nelson

Ian C Nelson 0 3173 Note de l'article: Pas de note

Jean-Christophe est vétilleux en ce qui concerne l’orthographe. En 1989, il eut son premier rictus quand on a osé suggérer une orthographe rectifiée.

Le miroir surpris

Ian C Nelson 0 3448 Note de l'article: Pas de note

Le miroir dans la chambre de Ghislain avait tout vu. Depuis le début, il lui reflétait même son prénom qui veut dire « otage et doux ami ».

RSS
1234