Horizons

Chronique littéraire publiée dans l'Eau vive

Gaétan Clément

Et toujours si peu de temps

Y’a tant de ponts à bâtir

Tant de fleurs à cueillir

Tant d’amour à offrir

Et toujours si peu de temps

 

Y’a tant d’étoiles pour si peu de nuits

Tant d’oiseaux pour si peu de nids

Y’a tant de soleil pour si peu de jours

Tant de cœur et si peu d’amour

 

Trop de temps pour souffrir

Trop de temps pour maudire

Trop de temps pour vieillir

Et toujours si peu de temps

 

Et ça fait si longtemps, que j’attends ce temps

Que j’ai peur maintenant, car je sais oui je sens

Quand enfin j’aurai le temps, ce sera juste le temps

Le temps de partir.

Article précédent La passion du poissonnier
Prochain article Deux pirates des Caraïbes : une aventure de Jean Laffite
Imprimer
7802 Noter cet article:
Pas de note

Gaétan ClémentL'Eau vive

Autres messages par Gaétan Clément
Contacter l'auteur

Theme picker

Contacter l'auteur

x

Titres

Transitions

Estelle Bonetto 0 274 Note de l'article: Pas de note

Certaines transitions peuvent paraître éternelles. Celle que nous vivons maintenant et qui s’est infiltrée sans préavis, nous laissant à sa merci, sans sursis.

Les bottes de foin

Extrait de Lignes de fuite de David Baudemont, publié aux Éditions de la nouvelle plume en 2015

David Baudemont 0 1622 Note de l'article: Pas de note

Extrait de Lignes de fuite de David Baudemont, publié aux Éditions de la nouvelle plume en 2015

RSS
12345