Madeleine Blais Dahlem
/ Catégories: Théâtre, Théâtre

Cantate pour légumes

Extrait

Au cœur de ce texte sont quatre êtres qui ont perdu leur voix, la capacité d’exprimer leur volonté et leur angoisse. Ancrés dans leurs fauteuils roulants, Asperge, Gourde, Navet et Asperge rêvent d’évasion. Dans les solos de la cantate, les légumes expriment leurs désirs les plus profonds.

 

SOLO

 

ASPERGE      J’ai perdu mon élégance

                        Mon charme

                        Ma présence

                        Il était une fois

                        J’étais quelqu’un 

                       

                        Il ne reste plus rien ici

                        Qu’un sac de tripes

                        Un cœur clopinant

                        Des poumons parcheminés

                        Un corps qui ne se connait plus

                       

                        Vous me sortez prendre du soleil

                        Comme un géranium en pot

                        On m’abreuve                        ***       Echo des autres.

                        On me mouche                      ***       Echo   

                                               

                        Il n’y aura aucune floraison

                        Aucun épanouissement

                                    On me nourrit                       ***       Echo

                        On me torche                         ***       Echo

                       

                        J’ai attendu trop longtemps

                        J’ai manqué le moment

                        Où j’avais le choix

                        N’attendez pas

                        N’attendez pas qu’il soit trop tard 

                        N’attendez pas le dernier au revoir

                                                                                   

                        Laissez moi partir

Décidés d’aller en pèlerinage à Compostelle, le quatuor de légumes imaginent diverses façons de quitter : par train, en paquebot…. Cet extrait présente une solution tout en nous rappelant que les légumes ne pourraient exister sans un appui essentiel qu’ils haïssent.                                                                                                                              

« Les Mains »

 

AVOCAT       On nous poussera!

 

GOURDE       On nous poussera?

 

ASPERGE      Qui nous poussera?

 

AVOCAT       Les mains.

 

ASPERGE      Ces ombres imprévues?

 

GOURDE       Les mains?

 

NAVET          Invoulues?

 

GOURDE       Les mains?

 

ASPERGE      Elles ne voudront pas.

 

AVOCAT       Nous sommes leur raison d’être.

 

ASPERGE        Si nous partons…

 

TOUS              Les mains qui nous touchent

                        Les mains qui nous torchent

                        Les mains qui nous mouchent

                        Les mains qui nous touchent!

 

NAVET            Les mains ne me connaissent pas.

                        Je suis rien pour elles.

                        Elles font ce qu’elles doivent

                        Puis elles se retirent sans la moindre caresse

 

TOUS              Les mains qui nous touchent

 

GOURDE         Les mains sèches m’agressent

                        M’obligent de manger

                        Quand j’en ai pas le cœur.

 

TOUS              Les mains qui nous torchent

 

ASPERGE        Les mains froides me donnent des frissons.

                        Leur toucher matinal me réveille

                        En sursaut

 

TOUS              Les mains qui nous mouchent

 

AVOCAT       On me touche, on me touche partout.

                        Il n’y a aucune partie de mon corps qui est à moi.

                        On me touche sans que je le veuille.

 

TOUS              Les mains qui nous touchent

                        Les mains qui nous torchent

                        Les mains qui nous mouchent

                        Les mains qui nous touchent!

 

GOURDE         Elles ne voudront pas.

 

NAVET          Que feront-elles sans nous/

 

ASPERGE      /Pour gagner leur ciel?

 

TOUS             Les mains qui nous touchent

                        Les mains qui nous torchent

                        Les mains qui nous mouchent

                        Les mains qui nous touchent!

 

Imprimer
690

Theme picker

Index

Table des matières

Mot du Comité d’édition
Mot du Comité d’édition

Mot du Comité d’édition

Nous en voici à  notre deuxième année de publication. Nous espérons vous offrir dans notre troisième numéro un ciel encore plus ouvert à la créativité et à la communauté des écrivains et des artistes des Prairies.

Lire avec fiston
Lire avec fiston

Lire avec fiston

Lire avec fiston est un projet qui vise à donner le gout de la lecture aux garçons de 3e et 4e années en prêchant par l’exemple.

Un livre sur 50 ans de présence francophone à l’Université de Regina
Un livre sur 50 ans de présence francophone à l’Université de Regina

Un livre sur 50 ans de présence francophone à l’Université de Regina

En septembre 1968, le Centre d’études bilingues de Regina voyait le jour au cœur de l’Université de Regina. Cinquante ans plus tard, La Cité universitaire francophone et le programme du Bac en éducation française sont les fiers représentants de la francophonie à l'université.

RSS
12

Theme picker

Merci à nos partenaires et commanditaires:

Coopérative des publications fransaskoises   Conseil culturel fransaskois   Saskculture